samedi 5 janvier 2008

Petite histoire de snowkite dans le Doubs

J'ai profité d'un retour dans mon massif Jurassien natal pour me lancer dans ma première session de snowkite. Malheureusement le vent n'a été présent que le dernier jour de mon séjour ... Rendez-vous était pris avec les kiters locaux pour cette session où le vent s'annonçait bien présent. J'arrive sur le spot (panorama pourri ci-dessous) à 09H30 et là je me rends vite compte qu'étant donné l'orientation du vent je vais être irrésistiblement attiré ver une ligne à haute tension (20000 volts) qui se trouve au-dessus de moi depuis le point où j'ai pris la photo...

Panorama du spot, désolé pour les contrastes de luminosité, j'ai fait ça vite

Je suis seul sur le spot et me dis que les riders locaux ont dû changer de spot étant donné l'orientation du vent. N'ayant pas un accès régulier à internet durant ces vacances je n'ai pas pu être au courant de ce changement de dernière minute...
Finalement je me décide à rider ici. Je prends mes skis sur le dos et me dirige en direction de la forêt de manière à m'éloigner des lignes à haute tension. Je m'enfonce bien dans la neige ... jusqu'aux genoux ... Dans ces conditions je comprends assez vite que la mise en place de la voile est un peu plus galère que sur la terre ferme. Je décolle la voile, le vent est en rafales plutôt puissantes ... Je tire mes premiers bords, tranquille et à la première montée de la voile en haut de la fenêtre ... je m'envole !!!!! Atterrissage smoothy bail ... évidement ...
Je recommence ce petit exercice plusieurs fois, travaille les virages en bout de bords et décide de faire une pause. C'est là que ma session va se compliquer ... Impossible d'atterrir ma voile pour faire ma pause ... trop de vent !!! Et là grosse erreur : je déclenche la sécu, la voile commence une parade de danseuse classique ... résultat : sac de noeuds. Je n'arriverai jamais à réajuster mes lignes correctement. Hé oui, dans la neige tout est compliqué : un aller/retour voile barre est hyper crevant, il est préférable de ne pas garder les skis aux pieds : lignes + quarts font mauvais ménage je pense.
J'arrive enfin à démêler tout ça ... en gros ... je remets mes skis et là ..... grosse rafale !!! La voile se barre !!!!!! Je cours après la voile... dans la neige ... et j'arrive à la récupérer juste avant les lignes électrique. Tout est à recommencer ... et je suis MORT !!!!! J'avoue que là j'ai du me motiver à fond !!! Bref je recommence tout ... et de longues minutes plus tard je monte sur mes skis et c'est parti !!!!
C'est encore un peu le bordel dans mes lignes mais je m'éclate bien !!! Remonté de petites butes à fond la caisse (mieux que le tire fesse), virages de folie en bout de bords et inexorablement je m'approche de ces lignes à haute tension, pour finalement être beaucoup trop près ... Trop crevé pour remonter au vent (et en ski c'est crevant) pour m'éloigner de ce danger, je décide de stopper ma session.

Bilan :

- Il faut être mieux organisé sur neige que sur terre : ancrage de la voile performant (la neige ça glisse ...) et d'autres petits détails importants pour pas galèrer !
- Je vais me mettre au snowboard, car je n'aime pas du tout avoir la barre sur le côté !
- Sinon c'est trop bien pour les sauts, envoyer comme un malade sans se poser de questions !
- La sensation de vitesse est moins importante qu'en descente ...
- J'ai adoré jouer avec le relief !
- Pour finir, une session bien crevante (3h30), le snowkite reste une discipline à part entière, il faut de l'entraînement, au début j'avais l'impression de ne plus savoir ni skier ni contrôler ma voile !

A REFAIRE !!!!!!!! Avec la bande de la CKC !

8 commentaires:

francois a dit…

Alors là je suis sur le cul... ça c'est de l'article ! ! ! !

francois a dit…

Bon, c'est bon à savoir tout ça !! le spot a l'air gigantesque!! c'est loin de chez toi?
En tout cas, il y a donc un certain nombre de "trucs" à savoir... bon, je note...
Mais en tout cas ça donne trop trop envie! surtout la phrase "jouer avec le relief"!!

Anonyme a dit…

Petits les reliefs ... petits ...

arnaud

Dr Roots a dit…

miladiou !!! il me tarde d'essayer tient... Moi j'attaquerai direct par le surf...

aspu a dit…

Maiiiiiis y va nous donner envie !

christophe a dit…

tu es rop dur avec nous.
ouin.....

Anonyme a dit…

Salut arnaud, tu &tais derriere l'église alors que nous étions de l'autre coté aux granges bérards.
Un kms au plus.... spot aussi grand un peu plus pentu car cuvette. spot aussi de repli quand la neige commence a manquer, du a la cuvatte plus de neige s'y entasse !!!
Jy était hier , super soleil et 10 noeud , magnifique .
Il est vrai que ca creve vite d'essayer de démeler dans la neige et le vent soutenu en +, mieux voit etre méthodique ,autrement c'est galére assurré.
A plus fab le bisont'1

Anonyme a dit…

J'oubliais, le snow et plus chiant pour apprendre ,car tu tombes souvent sur le cul les premiers temps !!!!! et quand la voile merde ... Il faut déchausser ...rechausser...déchausser...rechausser....le ski plus pratique.