jeudi 23 juillet 2009

Mefie toi du vent frippon

Perso j'ai déjà fait des cauchemars à cause du kite. Au tout début, le fait que la voile au zénith tire comme une malade me faisait vraiment flipper. Lolo disait même : "Tain mais t'es vraiment une flippette". Cette première peur passée, ce fut celle de ne jamais réaterrir.
Dans la vidéo qui suit, on peut voir l'effet d'un méchant coup de vent termique. Le mec sous sa voile est littéralement baladé avant de larguer. Notez par ailleurs l'efficacité du largage sur 1 avant ! (Peter Lynn Synergie?)

Kite accident nightmare from naze on Vimeo.


Donc les ptis punk, faites gaffe à vos ptites fesses lorsque vous faite du kite. La nature restera toujours la plus forte. Et comme nous l'a dit le Maître Nageur de Berck (Jacky) : "la nature tu peux l'avoir 1000 fois mais elle... elle t'a qu'une fois".

4 commentaires:

Skully a dit…

Oui, inutile de rappeller qu'on est pas les plus forts, et on est quelques-uns a savoir de quoi on parle.

francois a dit…

oué d'ailleurs si on fait la liste...

Ludo,
Skully,
Doudou,
Pierre,

Bref quasi la totalité des riders engagés.

lolo a dit…

et mon hernie elle compte pr du beurre??

sinon c'est pas jacky ki a dis ce dicton c'est un sauveteur de la SNSM que j'ai vu sur M6 y'a pas longtemp!

simon a dit…

putain je fait tout le temp le reve de ne jamais reaterir au - 1 fois par semaine ... je pensais etre le seul^^ et moi jme suis fait 1 poignet lannée derniere