jeudi 5 mars 2009

Snwokite au col du Béal

Prévenu au dernier moment par Will de l'heure du départ, je me rend à Chantilly en début de soirée pour passer quelques heures avec Ludo chez Will. Là on dors bien mais peu (genre une heure entre les ronflements et les sonneries de réveils mal réglées de Ludo) et on retrouve à 3 heures du mat Willy et Kif Kit des T2K.

Et c'est parti pour 6 heures de route direction l'Auvergne grâce au Kangoo de Ludo et à la remorque de Christophe. On arrive au village vers 9 h30 complètement déglingué, le ciel est radieux mais dans la vallée il y a pas beaucoup de vent... Mais bon on monte au col, et là y a plein de vent et toujours le soleil !!! On est comme des gosses surexcités, on danse, on chante, on est en plein délire... Mais bon on se dépêche quand même de sortir nos ailes et de chausser nos ski...

Et c'est parti pour plusieurs heures de ride et de bonheur intense !!! Pour ma part je ne me suis arrêté que 5 minutes pour manger la moitié d'un sandwich (je trouvai que je perdais trop de temps)...

Le spot est vraiment immense on tire des bords de plusieurs kilomètres (genre 2 km mais ça fait quand même plusieures km), c'est vraiment un régal que d'être la et de profiter de tout cet espace. On y rencontre Banjoo, le champion de France de longue distance en snowkite (que j'avais essayé de suivre il a quelques semaines...), qui vient à notre rencontre et nous conseiller sur le spot. Il nous propose meme de le suivre pour une randonnée jusqu'au col des Supeyres... Mais on est un peu naze et on préfère pas se lancer dans une randonnée trop longue.

Finalement la journée s'achève et on rentre manger et dormir au village, je crois qu'à 8 heures on était déjà en train de dormir...

Le lendemain on part pour le col des Supeyres (on a suivi les conseils de Banjoo) avec MrCotCot en plus qui nous rejoins la veille au soir... Le trajet se passe pas mal même si on sait pas pourquoi CotCot décide de s'arrêter dans une montée complètement verglacée parce qu'il avait pas réussi à déchiffrer un panneau de signalisation sur le bord de la route... Je vous le donne en mille c'était un panneau avertissant les automobilistes d'un risque de verglas fréquent sur cette portion de route... et bref on est bloqué sur la route et on crée un gros bouchon... On a trop la honte mais je crois qu'il l'a fait exprès pour pouvoir sortir ses nouvelles chaines qu'il avait reçu pour Noël.

Finalement on arrive au col des Supeyres et on retrouve Jozz qui est venu essayé sa nouvelle Frenzy... On est une belle équipe.

Le soleil est toujours présent mais le vent moins, il n'y a guere que Banjoo avec une Sylver Arrow et les ailes à caissons qui s'en sortent (c'est quand meme bien cool et suffisant pour rider). Il n'y a que Kif Kite et Willy qui font un peu la tronche parce qu'avec leur boudins et leur mono planche ils n'arrivent pas à avancer... Alors du coup il s'allonge dans la neige et essaye de bronzer face au soleil pour pouvoir se la péter quand y rentreront au boulot. (pff c'est vraiment des crâneurs les T2K).

Il y a aussi beaucoup de Kafeux qui sont venu, parfois en famille et on profite tous du spot dans une ambiance plutôt sympa. Il n'y a qu'un mec en GIN qui nous saoule avec son aile nous casse dans nos prise d'élan pour les sauts... apparemment y serait pas content à cause du fait qu on vient de région parisienne et que lui il supporte une équipe de foot de Lyon... (il était aussi un peu indisposé par les odeurs de viandes grillés qui émanent du bronzage de kif kite et willy)

Bref à part lui, on kif grave, et puis quand les kafeu s'en vont le vent se met à souffler bien plus fort... On est très content et Willy et Kif Kite commence à sourire et partent rider avec leurs ailes marines... (on est trop mort de rire car y sont devenu tout rouge à cause du soleil)...

Bref on envoie du gros des jumps et des rotations de partout c'est trop bon!!!

Moi même grâce aux conseils et puis sous les cris et les insultes de will qui en a marre de pas me voire décoller je parviens à décoller!!!! je viens d'apprendre à sauter en snowkite!!!! (et puis on s'en fout de partir bien haut car le soleil qui a déjà rendu tout rouge les T2K a bien ramollit la neige et ça fait pas mal quand on tombe la tête la première). On ride jusqu'au soir et on rentre de nuit.

Dimanche dernier jour le vent souffle beaucoup plus fort, et le temps est couvert, il n'y a que Willy kif kite et Jozz qui rident. Jozz nous fait un peu peur quand même avec un matos plus que vetuste il sort surtoilé et s'envoie en l'air comme un dingue. Finalement Will et moi on sort aussi nos ailes et on part rider... Pas pour très longtemps car on a marre de serrer les fesses à causes des rafales (en 10 secondes j'ai mesuré 26 nœud et 6 nœuds, cherchez l'erreur?) et puis le temps devient vraiment menaçant...

On rentre finalement sur Paris des souvenirs plein la tête et avec une bonne fatigue... (on est juste un peu gêner dans la voiture par les odeurs de brulé qui émanent des T2K)...

Voila maintenant que vous vous êtes tapés toutes ma prose vous avez le droit de mater la vidéo...


Snowkite au col du Béal from Pier Do on Vimeo.

8 commentaires:

Arnaud a dit…

Dis moi Pido c'est quoi cette barre que tu as sur ta Sabre ?! Les miennes ont toutes les deux une barre avec un tout petit trou qui coulisse très mal !! Tu sors ça d'où ?!?

Pier Do a dit…

ben c le matos de josserand, mais c 'est la barre d'usine, le trou est évasé seulement du coté du rider...

francois a dit…

Oué, vous avez pas la même barre (ni la même aile je trouve...)
Sinon, super compte rendu ! merci beaucoup Pido ! tu cartonnes !

Ludo a dit…

Aller courrage Pido, il ne te reste plus que celle de Beck a faire!!

francois a dit…

MDR le texte !! (avec les kaffeux et les odeurs de viande grillée)
J'en rigole encore !

raph a dit…

super ce spot
bien joué Pido

Dr Roots a dit…

j'adore la zike toujours !!!!

Dr Roots a dit…

je t'ai envoyer ton kit ckc de montage sur ton adresse hotmail... l'as tu reçu ??? et je t'ai aussi rajouté a mes contacts par la meme occasion...